L’île entre deux îles face aux deux montagnes

Sur une île de plaines et de vergers
En territoire Iroquois ou Abénaquis
Région de Mamhinhan ou de Moziosagan
Il ne reste,
Au crépuscule des récoltes,
Que citrouilles et jachères
Et chaleur d’été indien
Qui s’évanouit entre chien et loup

Devant les montagnes précambriennes
À l’orée des forets jaunies
Le héron bleu plane
Sur des chemins fantômes
Menant aux châteaux
Hantés par les spectres du seigneur Bizard
Et de ses sorcières
Venues fêter l’All Hollows Eve

Récolte de pommes de sorcières au crépuscule

Récolte de pommes de sorcières au crépuscule

Ruisseau

Forets jaunies des régions Mamhinhan et Moziosagan

© Isabelle Crépeau, 2013

 

Publicités

Tao des Équerres

Caractère chinois Dào

Caractère chinois Dào

Sur d’anciennes terres
Au bois des Équerres
Tao d’Allemagne
Berger des forêts d’ifs, de fougères et d’érables
Protège les clairières séchées
Et les tapis de fleurs d’octobre

Sous le ciel de Sainte-Rose
Un plafond d’automne
Au chant des grillons
Tao ouvre la voie
Vers l’arbre au hérisson
Et l’hôtel des insectes

Noémie, Jean-François et Ivan en compagnie de Tao

Noémie, Jean-François et Ivan en compagnie de Tao.
En randonnée au Bois des Équerres, Tao est arrivé de nulle part et s’est joint à nous le temps d’une randonnée

Tao : terme de philosophie chinoise. Le tao est la force fondamentale qui coule en toutes choses de l’univers, vivantes ou inertes. Signifie « route, voie, chemin … »

Passeggiatta de septembre

Je pédale filant à vive allure à travers
Les parcs Beauséjour, Belmont, Raimbault, des Bateliers, de la Merci, Nicolas-Viel
Traversant à l’horizontale
Le feu des érables, des hêtres et des vinaigriers
Tandis que les bernaches s’envolent
Que le cygne chante la fin
De l’été à l’heure dorée
Une parenthèse de vie

Parc Raimbault

Parc Raimbault

Et pourtant,
Pendant ce temps,
De plénitude de passeggiata,

Parc Beauséjour

Parc Beauséjour

Un homme a filé à vive allure à travers
La musique et les films, l’histoire et les sciences humaines, l’économie et la technologie, les arts et la littérature
Traversant à la verticale,
Les étages de verre et de bouleau blanc
Pour s’envoler vers les bernaches
Chanter avec le cygne,
L’automne à l’heure de pointe
Et fermer la parenthèse de sa vie au milieu des légendes et des contes

© Isabelle Crépeau, 2013