Ut majeur

 

nénuphares

Sur les tourbières de labeur
Le chantier des saisons effleure
Les harmonies en demi-ton
Les feuillages d’écueils de bourgeons
Les friches d’herbes fanées de fleurs
Et les paysages en torpeur

L’été se couvre de fraîcheur



© Isabelle Crépeau, 2014
Publicités

2 réflexions sur “Ut majeur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s