Musée national

Feuille dentelée

 

Ossatures de nervures sur toile d’octobre

Fritures et rouillures sur flaques d’eaux sobres

La terre croasse ses congères de feuillus

Venus des rameaux de cimes aux cils nus

Dans ce mausolée d’été ajouré

Sur les friches troublées de marais percés

Sèchent des tumulus d’érables pelés

Qui saignent à blanc le verso du printemps

© Isabelle Crépeau, 2014
Publicités

Chez Michel

Filtres d’été sur journées d’automne
Baignent les routes de terres et de blés
Jusqu’aux méandres de la Maskinongé
Et ses cascades d’eaux douces ombrées

Il est celui qui niche au pied des fontaines
Le long des sentiers de mousses de sphaignes
Dans les joncs bleutés des sapins baumiers
Auprès des rochers et des muses d’idées

L’Artiste
des heures aux mains de sculpteur
Qui taille des forets d’oiseaux migrateurs
En bois de rivière et feuilles de copeaux
Caresses de fougères et cuirs de bouleaux

 

Iphone 163

Dans l’atelier du sculpteur Michel Boire
« Les oiseaux amoureux » Oeuvre en chantier

 

 

 

 

 

 

© Isabelle Crépeau, 2014