L’art du temps

Angèle Verret, « Où ça commence » [détail], 2015. Acrylique sur toile

 J’ai longtemps cherché au-devant

La fissure en toute chose

Ces aspérités de lumière

Comme des ancrages

La décoloration du fut façonné de mes mains

Transgresse le bleu majeur

Je veux retrouver la saison indomptable

Et résonner indemne l’insouciance

© Isabelle Crépeau – 2017

Publicités

Une réflexion sur “L’art du temps

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s