Ut majeur

 

nénuphares

Sur les tourbières de labeur
Le chantier des saisons effleure
Les harmonies en demi-ton
Les feuillages d’écueils de bourgeons
Les friches d’herbes fanées de fleurs
Et les paysages en torpeur

L’été se couvre de fraîcheur



© Isabelle Crépeau, 2014