Chant d’août 

Sur la pierre, ma peau

Respirant la chaleur 

Le temps glisse en mes souvenir

Champs d’août, chant doux

Bruisse sous mes pieds

Calme mes brûlures

Redevenir harmonie

 

© Isabelle Crépeau – 2017

 

Publicités

Au chalet des souvenirs

C’est un petit chalet d’été sur une île tranquille au milieu d’une rivière de fleuve. Il nous attend tout l’hiver entouré des neiges, du froid et du silence.

Quand les glaces se rompent, que le courant se calme, que les feuillus font écran, que le merle et l’alouette nichent, nous voguons à la rencontre des souvenirs

Ile

pour retrouver l’eau fraîche et l’achigan des nénuphars, pour s’envelopper de chaleur de juillet et de lumière d’août, pour pénétrer la verdure où framboises et bleuets se cachent.

Sentier

Le pays des vacances, c’est celui de la pêche et des balades en canot, des cigales, clapotis, criquets et crépitements. Celui de l’épinette, du bouleau, du cèdre, des aubes de brumes aux crépuscules de feux de camps et de guimauves grillées.

Bois

Escalier

Et la brise des jours de pluie prépare des soirées de musique. Au son du piano faux, calés dans des fauteuils vieillots, un moment d’antan

Salon

Ping Pong

À l’appel de la rentrée,

au bout du quai

nous laissons au chalet ses souvenirs.

Repartir vers rythme de demain

jusqu’ à l’an prochain.